Actualités‎ > ‎

L’APSFD-CI RENFORCE LES CAPACITES DE SES MEMBRES SUR LA GESTION DES RISQUES OPERATIONNELS EN MICROFINANCE

publié le 16 mars 2021, 04:06 par APSFD-CI COTE D'IVOIRE   [ mis à jour : 9 juin 2021, 03:30 ]

L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), a démarré ce lundi 15 mars 2021 à Cocody, une session de formation sur la gestion des risques opérationnels en microfinance et ce, jusqu’au vendredi 19 mars 2021.


Cette formation à l’endroit Directeurs, Gérants, Comptables, Contrôleurs Internes, Inspecteurs etc., des institutions de microfinances de Côte d’Ivoire, vise à outiller ces acteurs en vue notamment de :

- comprendre l’importance d’une culture institutionnelle prônant des systèmes de contrôle stricts ;

- évaluer et mesurer la vulnérabilité de leur institution par rapport à certains types de risque ;

- élaborer des techniques capables d’identifier et d’atténuer les risques ;

- surveiller l’efficacité des stratégies de gestion des risques.

La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard des récents indicateurs en forte croissance du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire. En effet, à fin septembre 2020, selon les statistiques provisoires de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), les 45 établissements de microfinance agréés avec 390 points de services ou agences en Côte d’Ivoire. A la même date, les SFD ont mobilisé, au titre de l’épargne, plus 359,6 milliards de francs CFA, octroyé environ 359,5 milliards de francs CFA au titre de crédit et touché directement près de 2,06 millions de clients.

Selon le Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Cyrille TANOE, a pour but de contribuer à la professionnalisation du secteur de la microfinance à travers une meilleure gestion des risques inhérents aux activités de la microfinance.

De façon pratiques, les participants à cette formation sont instruits entre autre sur comment définir la gestion des risques dans le contexte particulier de la microfinance, comment identifier les domaines de risque (domaines de vulnérabilité) des IMF, comprendre le rôle de la protection des clients dans la prévention et la gestion des risques sociaux et opérationnels, comprendre le rôle essentiel que joue le système d’information dans le processus de gestion des risques, commanditer et utiliser efficacement l’audit externe. Au regard de la spécificité de sa cible et la nature des services financiers qu’elle offre, la microfinance veut également démontrer qu’elle demeure un instrument efficace de promotion économique et sociale et d’inclusion financière des populations à faibles revenus, généralement exclues du système financier classique.

LES PHOTOS DE L'ATELIER SONT DISPONIBLES DEPUIS CE LIEN


Ċ
APSFD-CI COTE D'IVOIRE,
9 juin 2021, 03:32
Ċ
APSFD-CI COTE D'IVOIRE,
17 mars 2021, 03:25
Comments