Formations & Événements

Formation sur la Gestion des Risques en Microfinance - APSFD-CI du 15 au 19 mars 2021

publié le 4 mars 2021, 09:25 par APSFD-CI COTE D'IVOIRE   [ mis à jour : 9 avr. 2021, 06:18 ]

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’APSFD-CI RENFORCE LES CAPACITES DE SES MEMBRES SUR LA GESTION DES RISQUES OPERATIONNELS EN MICROFINANCE

L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), a démarré ce lundi 15 mars 2021 à Cocody, une session de formation sur la gestion des risques opérationnels en microfinance et ce,  jusqu’au vendredi 19 mars 2021.

Cette formation à l’endroit Directeurs, Gérants, Comptables, Contrôleurs Internes, Inspecteurs etc., des institutions de microfinances de Côte d’Ivoire, vise à outiller ces acteurs en vue notamment de :

-       comprendre l’importance d’une culture institutionnelle prônant des systèmes de contrôle stricts ;

-       évaluer et mesurer la vulnérabilité de leur institution par rapport à certains types de risque ;

-       élaborer des techniques capables d’identifier et d’atténuer les risques ;

-       surveiller l’efficacité des stratégies de gestion des risques.

La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard des récents indicateurs en forte croissance du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire. En effet, à fin septembre 2020, selon les statistiques provisoires de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), les 45 établissements de microfinance agréés avec 390 points de services ou agences en Côte d’Ivoire. A la même date, les SFD ont mobilisé, au titre de l’épargne, plus 359,6 milliards de francs CFA, octroyé environ 359,5 milliards de francs CFA au titre de crédit et touché directement près de 2,06 millions de clients.

Selon le Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Cyrille TANOE, a pour but de contribuer à la professionnalisation du secteur de la microfinance à travers une meilleure gestion des risques inhérents aux activités de la microfinance.

De façon pratiques, les participants à cette formation sont instruits entre autre sur comment définir la gestion des risques dans le contexte particulier de la microfinance, comment identifier les domaines de risque (domaines de vulnérabilité) des IMF, comprendre le rôle de la protection des clients dans la prévention et la gestion des risques sociaux et opérationnels, comprendre le rôle essentiel que joue le système d’information dans le processus de gestion des risques, commanditer et utiliser efficacement l’audit externe.

Au regard de la spécificité de sa cible et la nature des services financiers qu’elle offre, la microfinance veut également démontrer qu’elle demeure un instrument efficace de promotion économique et sociale et d’inclusion financière des populations à faibles revenus, généralement exclues du système financier classique.


A propos de l’APSFD-CI

Créée en août 1998, l’Association Professionnelles des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI) est une association à but non lucratif qui regroupe et représente tous les systèmes financiers décentralisés (SFD) agréés en Côte d’Ivoire aussi appelés Institutions de Microfinance (IMF).

Elle a pour mission de  promouvoir un secteur de la microfinance professionnel, responsable et inclusif qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des ménages en Côte d’Ivoire.

En septembre 2020, les 45 SFD membres de l’APSFD-CI on enregistré 2,06 millions de clients. A la même date Le secteur de la Microfinance a collecté plus de 359,6 milliards de francs CFA en termes d’épargne, et octroyé au titre de crédit environ 359,5 milliards de francs CFA.

Aussi, l’APSFD-CI est un relais en matière de transmission et diffusion de l’information entre les Systèmes Financiers Décentralisés, les autorités de régulation, les Bailleurs de fonds et le public. 

Formation sur le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés (SFD), APSFD-CI Février 2021

publié le 15 févr. 2021, 08:17 par APSFD-CI COTE D'IVOIRE   [ mis à jour : 9 avr. 2021, 06:26 ]

Communiqué de presse 

L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), avec l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD), a démarré ce lundi 15 février 2021 à Cocody, une session de formation sur le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés (SFD) et ce,  jusqu’au vendredi 26 février 2021.

Cette formation à l’endroit des directeurs d’agence, gérants, comptables, contrôleurs internes, agents de crédit, informaticiens, des institutions de microfinances en Côte d’Ivoire vise à outiller les acteurs de la microfinance sur les normes comptables de ce secteur dans l’espace de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA).

Selon le Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Cyrille TANOE, il s’agit à travers cette initiative, de permettre aux participants de maîtriser le référentiel comptable des SFD dont la spécificité consiste à uniformiser et normaliser les normes et principes comptables pour l’ensemble des SFD de la zone UEMOA. De façon pratiques, les participants à cette formation sont instruits sur comment présenter des états financiers conformes aux règles et procédures en vigueur, élaborer un manuel de procédures administratives, comptables et financières, maîtriser les normes et techniques d’établissement de comptes combinés, au sein de leur SFD et acquérir la méthodologie des comptes pour les SFD non constitués sous la forme mutualiste et contrôlant d’une certaine manière (exclusive, conjointe ou notable) une ou plusieurs entreprises.

La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard des récents indicateurs en forte croissance du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire. En effet, à fin septembre 2020, selon les statistiques provisoires de la direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), les 45 établissements de microfinance agréés avec 390 points de services ou agences en Côte d’Ivoire. A la même date, les SFD ont mobilisé, au titre de l’épargne, plus 359,6 milliards de francs CFA, octroyé environ 359,5 milliards de francs CFA au titre de crédit et touché directement près de 2,06 millions de clients.

Au regard de la spécificité de sa cible et la nature des services financiers qu’elle offre, la microfinance veut également démontrer qu’elle demeure un instrument efficace de promotion économique et sociale et d’inclusion financière des populations à faibles revenus, généralement exclues du système financier classique.

TANOE Cyrille

Directeur Exécutif

Atelier de Présentation de l'Étude analytique de la contribution des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) au développement socio-économique de la cote d’ivoire

publié le 11 juin 2020, 14:13 par APSFD-CI COTE D'IVOIRE

L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de la Côte d'Ivoire (APSFD-CI) a organisé le Mercredi 10 juin 2020, un atelier de présentation de l’Étude analytique de la contribution des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) au développement socio-économique de la Cote d’Ivoire.

Comme indiqué dans le mot d’introduction du Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, cet atelier de présentation s’est tenu sous forme de webinaire en raison de la situation sanitaire actuelle.

Monsieur TANOE Cyrille a tenue à remercier l’ensemble des participants et particulièrement les officiels présents à cette première visio-conférence de l’APSFD-CI. Il faudra noter la présence de :

·         Mme Caroline TIOMAN, Conseiller technique du Ministre de l’Economie et des Finances, le Directeur de l’APIF

·         Madame HELENE DOLLO, Directeur de la Réglementation et de la Surveillance des Systèmes Financiers Décentralisés

·         Monsieur Alex AYEKOUE, Chef du Service de la Microfinance et de l'Inclusion Financière

La présentation de l’étude a ensuite été donnée par Dr. BINATE FOFANA Namizata, PhD, Maître-Assistant, Enseignante, Chercheur à l’UFR des Sciences Economiques et de Gestion Université FHB Cocody-Abidjan et au Centre Ivoirien de Recherches Économiques et Sociales (CIRES) d’Abidjan.

Cet atelier a enregistré la participation de 42 personnes issues principalement des 24 SFD suivants :

FIDRA, CREDIT AGRICOLE DU SUD COMOE, REMUCI, GESCI, RCMEC, CREDIT-ACCESS, MUTUELLE D’EPARGNE ET DE CREDIT TERFIRE, HORTENSIA FINANCES SA, AMIFA CI, MUCREFCI, PAMF-CI SA, FCEC, CREP MICROCREDIT, CAISSE D'EPARGNE ET DE FINANCEMENT AGRICOLE, CEFIS S.A, CAC GROUPE COFINA, UNACOOPEC-CI, IFECC DE SOUBRE, BAOBAB CI, CEDAICI SA, CEPECI, RAOUDA FINANCE, OMIS-FINANCES, CMECEL 



Webinaire APSFD-CI- Les SFD dans développement socio-économique de la Côte d’Ivoire -10 juin 2020



DIPLÔME PROFESSIONNEL EN MICROFINANCE-AGENT DE CREDIT

publié le 11 mars 2016, 01:11 par APSFD CI   [ mis à jour le·14 mars 2016, 04:51 par Ibrahim Diouf ]

TYPE : Formation  
LIEU : Abidjan, Côte d’Ivoire  
DATE : 02 mai 2016 – 20 mai 2016  

OBJECTIFS  

Permettre aux participants de :

- Développer les connaissances générales et spécifiques des agents de crédit pour un exercice rigoureux et performant de leur métier, face à des clients qui les sollicitent pour créer ou développer leur entreprise ;  
- Favoriser l’évolution professionnelle des agents de crédit sur des critères de compétences ;
- Savoir instruire et gérer les dossiers de crédit de manière professionnelle et selon les meilleures pratiques en microfinance ;
- Savoir analyser les risques inhérents à l’activité de crédit des IMF. 

PUBLIC CIBLE

Le Diplôme professionnel en Microfinance-Agent de Crédit vise la montée en compétition des :

·         - Agents de crédit, en les dotant de connaissances  approfondies et en développant leur savoir-faire et leur savoir ;

·         - Animateurs expérimentés en vue d’une mobilité  interne vers le poste d’Agent de crédit ;

·        -  Agent de crédit en fonction depuis un (1) à deux (2) ans, ou être expérimenté dans le domaine. 


DATE LIMITE D’ENREGISTREMENT : 10 mars 2016

CONTACT : 

Hervé Roland Kouassi, (tel) +225 22 51 04 89 / (mail) roland.kouassi@apsfd-ci.org

1-4 of 4